L'aventure Jam racontée par Marjolaine, CEO !

Bosser en Start-upTémoignagesEntreprendreStartupPro

L'aventure Jam racontée par Marjolaine, CEO !

Jam, c'est ton assistant du quotidien, le bon pote toujours à l'affût des bons plans et qui t'aide à trouver un job, un bar, un appart'..., tout ça via SMS, Messenger, Twitter (et même par courrier) !

On est donc parti à la rencontre de Marjolaine Grondin, la cofondatrice, pour tout savoir sur pourquoi et comment Jam a été créé !


"No task is too big or too small"... Je trouve que cela résume bien le boulot de l'entrepreneur !



Hello Marjolaine, peux-tu pitcher qui tu es ? Ton parcours ? Ta boîte ?

Je suis la cofondatrice de Jam, j'ai étudié à Sciences Po, HEC, et j'ai fait un petit détour par Berkeley;c'est là que je me suis rendue compte que dans la vie étudiante, il y avait plein de belles choses mais aussi plein de frictions, comme trouver un appart', un petit job, un stage, ou même savoir où sortir...J'ai donc voulu résoudre ce problème en arrivant en Master.

Ma première intuition était de créer une plateforme intra-campus : on a donc testé et eu de bons résultats, mais ce n'était pas à la hauteur de nos ambitions.

On est donc reparti de zéro en Mars 2015, et on a commencé à créer Jam tel qu'il existe aujourd'hui, en échangeant directement avec des étudiants.

Aujourd'hui, Jam a l'ambition d'aider les étudiants à trouver tout ce dont ils ont besoin, gratuitement, grâce à une intelligence artificielle supervisée par des humains, avec laquelle tu peux discuter par SMS, Messenger, et Twitter.

Marjolaine Grondin la cofondatrice de Jam



Pourquoi avoir eu envie de monter ta boîte ?

Pour vraiment répondre à un problème.
Je me suis aussi rendue compte que ça correspondait à ce que j'avais envie de faire de ma vie professionnelle : j'ai fait beaucoup de stages, en conseil notamment, et je me sentais étriquée, ce n'était pas moi !

Y-a-t-il quelque chose que tu fais tous les jours quand tu arrives au travail ?

Je regarde la liste des requêtes qu'on a en attente, le nombre d'inscrits qu'on a eu la veille et que l'on a à l'heure à laquelle j'arrive.

Et je regarde le sentiment général : est-ce qu'il y a beaucoup de trafic ? Y-a-t-il de nouveaux inscrits ou plus de gens qui reviennent ? Est-ce que les gens ont l'air d'être contents ? Est-ce qu'il y a un thème qui ressort dans les questions ?

En fait je prends le pouls de Jam !

Jam, l'AI au service des étudiants

Quel est ton outil préféré ?

Slack ! De loin.

Alors, tous les entrepreneurs font des erreurs, c'est bien connu, c'est quoi ton plus gros fail ?

Ça a été de tomber amoureuse de mon produit, de ma solution, et pas du problème que je voulais résoudre !

J'avais vraiment beaucoup d'affect envers la solution que l'on voulait développer et on ne s'est rendu compte que tardivement que ce n'était pas forcément la bonne forme de produit.

Je pense que si j'avais été plus humble et moins attachée, on aurait pivoté plus tôt !


Est-ce que vous recrutez en ce moment ?

On recrute souvent des "backers", ce sont ceux qui répondent aux questions, et de mon côté je cherche encore mon bras-droit ;)

L'équipe Jam



Pour terminer : une citation ? un mantra ? une philosophie ?

No task is too big or too small.
Je trouve que cela résume bien le boulot de l'entrepreneur : il ne faut pas avoir peur de viser trop grand, ni de rechigner à faire des petites choses.

Si tu n'as pas encore testé Jam, c'est par ici :
Le site
Jam sur Facebook
Jam sur Twitter