Et sinon, ça veut dire quoi être freelance aujourd'hui ?

ÉtudiantsAuto-Entrepreneuritwfreelance

Et sinon, ça veut dire quoi être freelance aujourd'hui ?

Historiquement, le statut de freelance était plutôt réservé à des professions créatives qui ne nécessitaient pas forcément d’embauches au sein des entreprises. Aujourd’hui, cela correspond davantage à la volonté d’une génération qui ambitionne à travailler autrement.

On a posé 3 questions à Auriane, business developer chez Hopwork, l’une des plus grandes communautés de freelances en France, qui nous explique ce que veut vraiment dire “être freelance” aujourd’hui !

Etre freelance aujourd'hui


Selon toi, y a-t-il une explosion du statut de freelance en France ?

Oui, totalement ! A ce jour, on compte 700 000 freelances en France (dans les 1,5 millions de professions indépendantes après avoir retiré les agriculteurs/artisans/libéraux), dont 500 000 rien que dans les métiers du digital.
Entre 2004 et 2013, on a pu noter une augmentation de 85% de freelances en France !



Penses-tu que c’est le “futur modèle” et que le salariat va disparaître ?

Non, car tout le monde n’est pas fait pour être freelance.
Ceux qui le sont ont envie d’être leur propre patron mais ont également un sens commercial développé car il faut savoir se vendre pour trouver des missions.
Il faut aussi accepter de ne pas gagner chaque mois les mêmes revenus !

Mais je pense que l’on tend vers un modèle hybride, où il serait plus facile de switcher du statut de salarié à celui de freelance et vice-versa, en fonction des périodes de sa vie. C’est comme ça que je vois le modèle de demain.


Etre freelance aujourd'hui

Quels sont, selon toi, les avantages et les inconvénients d'être freelance ?

Les avantages, sans aucun doute, la liberté de choisir les projets sur lesquels on travaille, le fait de ne pas avoir de hiérarchie mais plutôt un lien prestataire-client plus horizontal, et surtout de pouvoir travailler de là où l’on veut; ce qui permet à une génération qui a de plus en plus envie de voyager de pouvoir travailler en même temps !

Et concernant les inconvénients : l’instabilité due à la difficulté de pouvoir prévoir ses revenus (selon les métiers, notamment dans la création), et également le fait de devoir se débrouiller tout seul pour se former, personne ne te poussera à le faire, il faut apprendre par soi-même afin de coller aux besoins clients.



Envie de tenter l'aventure ? Sur Workiz nous te proposons des jobs réalisables en freelance !

Si tu as des questions, rdv sur notre FAQ spéciale auto-entrepreneur ou n'hésite pas à nous envoyer un mail.