Comment monter une start-up avec ses potes ?

témoignagesEntreprendreStartupOuiRunSportFrench Tech

Comment monter une start-up avec ses potes ?

Aujourd’hui, 

Olivier Houyvet, ancien de l’ESSCA, nous raconte comment il a réussi à monter sa boîte, OuiRun, avec deux de ses amis.

Olivier raconte l'aventure OuiRun

Il y a un an, alors en majeure entrepreneuriale à l’ESSCA, Augustin et moi, amis de longue date, avons décidé de monter notre boîte. Très vite, nous nous sommes trouvés des affinités avec François, un autre étudiant de la majeure.

Tous les trois sportifs, tous les trois passionnés par l’univers start-up, nous avons décidé de nous lancer début décembre et le projet OuiRun a vu le jour.


Au début de l’aventure OuiRun, nous nous sommes imposés une répartition des tâches par domaine stratégique. Nous avons décidé de diviser le travail par compétence clé, tout en imposant un besoin d’unanimité lorsque des décisions importantes sont à prendre pour chaque pôle de développement.
Ainsi, je suis en charge du développement commercial afin de dénicher des partenaires et des sponsors, alors qu’Augustin s’occupe de toute la partie communication, évènementiel, et relations publiques. François est l’expert juridique et est responsable de l’administration interne de la société.


A l’instar de notre trio, OuiRun se base également sur le matching : en effet, l'application a pour but de mettre en relation des runners/trailers selon leur complémentarité.

Olivier raconte l'aventure OuiRun


Il n’est pas rare d’entendre dire qu’amitié et création d’entreprise ne font pas bon ménage. Le projet OuiRun, aussi jeune soit-il, déconstruit pièce par pièce cette théorie pour le moins douteuse.
L’amitié qui nous lie est un élément clé du bon fonctionnement de notre start-up.
En effet, nos compétences clés sont complémentaires, et chacun d’entre nous peut s’exprimer librement lorsqu’il est en désaccord avec telle ou telle décision.


Afin de permettre cela et avant chaque séance de travail quotidienne, nous nous réunissons au cours du "BrainstoRun" qui s’articule de la manière suivante : veille stratégique, concurrentielle, best practices, description de l’état d’avancement des activités et de la to do list de chacun, prise de décision si besoin est.
En plus de permettre une communication efficiente, cette méthodologie nous permet de nous assurer du bon fonctionnement des rouages de notre start-up (à la fois interne et externe).

Augustin, François, et moi, sommes convaincus qu’il aurait été inconcevable de réaliser toutes les avancées de notre projet, dans un laps de temps si réduit, si nous avions été seuls.  

Semé d’embûches, le parcours de création d’entreprise est, je vous le garantis, bien plus aisé à surmonter à plusieurs, dans un climat de confiance et de loyauté sans faille.
Chez OuiRun, nous voulons croire, à l’instar du philosophe grec Ésope, que « la force réside dans l’union ». Et quand le lien qui vous unit est un lien d’amitié, celui-ci est d’autant plus difficilement perfectible. Dès lors que les porteurs de projet vont dans la même direction, sont complémentaires, et surtout cohérents dans leurs prises de décisions et dans leurs périmètres d’activités respectifs, des liens d’amitiés réels ne peuvent qu’être bénéfiques au fonctionnement d'une start-up !

Olivier raconte l'aventure OuiRun

Sérieux, joie de vivre, rituel, respect et proactivité sont à notre sens les savoirs-être indispensables pour gérer de la meilleure manière qui soit votre start-up entre amis ;)"